Stratégie nationale pour les déploiements d’opportunité des profileurs du réseau global Argo

Pour assurer la maintenance du réseau international Argo de profileurs autonomes, la France s’engage à contribuer au déploiement d’une partie du réseau global (environ 10%).

Les profileurs du programme Argo-France sont achetés par l’Ifremer et le SHOM, soutenus par des financements de type Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation via la Très Grande Infrastructure de recherche (TGIR), les Contrats de Plan État-Région (CPER), des projets PIA type Equipex NAOS, et le CNES. Ces achats s’inscrivent dans le cadre du partenariat inter-organismes Coriolis.

Entre 50 et 70 profileurs de type T/S (Température/Salinité), T/S/DO (Dissolved Oxygen), Deep (Profond) et BGC (Biogéochimique) sont achetés chaque année. Une particularité du programme Argo-France est que ces profileurs sont ensuite mis à disposition de la communauté scientifique nationale via l’Appel d’Offre (AO) annuel de l’action LEFE/GMMC de l’INSU. Les profileurs qui ne sont pas attribués aux équipes scientifiques dans le cadre de cet AO sont déployés via des campagnes d’opportunité.

L’objectif de ce document est de définir la stratégie du programme Argo-France pour hiérarchiser les zones de déploiement et les paramétrages de ces profileurs dits “d’opportunités”. Ces recommandations sont établies et motivées par l’expertise et l’intérêt historique de la communauté française ; et en accord avec les différentes stratégies et recommandations internationales (AST, ADMT et Euro-Argo) ou besoins émergents. Par nature, il est donc destiné à évoluer au fil du temps.

Accéder au document:

Stratégie nationale pour les déploiements d’opportunité des profileurs du réseau global Argo. Comité de pilotage Argo-France. AF-2019-DEP-STRAT. https://doi.org/10.13155/59297